Zones humides en Espagne

Zones humides en Espagne

- in Sin categoría
1818
0
Zones humides

Les zones humides ont aussi leur journée. SEO/Bird Life, association visant à l’étude et à la conservation des oiseaux et de la nature, a profité de la Journée Mondiale des zones humides pour lancer la campagne «Des ailes sur l’eau» (Alas sobre agua) afin d’améliorer la conservation de ces espaces.Parmi les milieux naturels à préserver, les zones humides ne sont pas les plus emblématiques. Leur valeur mérite pourtant d’être soulignée, ces zones étant d’une extrême richesse biologique. La conservation de ce patrimoine naturel revêt une importance particulière. Petit rappel. Les zones humides sont des espaces de transition entre l’eau et la terre, où l’eau est le principal régulateur du milieu naturel et de la vie animale et végétale. Les marais, rizières, mangroves, tourbières, estuaires et lagunes constituent autant d’exemples. Ce sont des zones fragiles et qui remplissent de surcroît des fonctions essentielles. Zones humides Des fonctions biologiques de préservation de la biodiversité, hydrauliques de régulation des crues, économiques d’élevage et de pêche, sociales et culturelles de par leurs activités récréatives.

C’est dès 1971 que la communauté internationale s’est penchée sur la question de la protection des zones humides. La Convention sur les zones humides (Convention Ramsar) donne un cadre général qui permettra par la suite aux différents Etats d’adopter des instruments juridiques adaptés aux exigences de leur milieu naturel. Les récentes catastrophes naturelles incitent par ailleurs à une prise en considération accrue de ces zones. L’Espagne n’est pas en reste. Elle est bien au contraire largement concernée. L’inauguration de la Journée «Gestion des bassins et conservation des zones humides en Espagne» au Ministère de l’Environnement et du Milieu Rural et Marin a permis de rendre compte des avancées et des objectifs à venir. A cette occasion, Madame la Ministre, Elena Espinosa, a déclaré que «l’Espagne est le pays ayant la plus grande variété de zones humides au sein de l’Union Européenne», ajoutant que ces «zones humides sont parmi les écosystèmes les plus complexes, productifs et dynamiques de la planète, mais aussi parmi les plus fragiles». Et de fait, on estime à plus de 60% les zones humides ayant disparues ou s’étant largement dégradées au cours de la première moitié du XXe siècle. En 1991, la Direction Générale de l’Hydraulique présentait elle un bilan alarmant de l’état de ces zones: 80% des plaines d’inondation, 68% des lagunes et 59% des zones humides côtières avaient disparu. Une des techniques mise en place par la Convention Ramsar consiste à inscrire certaines zones humides sur la liste des zones humides d’importance internationale, soumettant les Etats à une obligation d’utilisation rationnelle de ces dernières. Cette utilisation rationnelle implique «le maintien de leurs caractéristiques écologiques obtenu par la mise en oeuvre d’approches par écosystème dans le contexte du développement durable.»

On décompte en Espagne 63 zones humides répertoriées comme telles, parmi lesquelles les parcs nationaux de Doñana et Tablas de Daimiel, et les lagunes de Villafáfila et Gallocanta. Est en cours l’inclusion de huit nouvelles zones humides, deux dans la région de Murcie, une aux Asturies et cinq en Andalousie, la communauté la plus représentée. Comme le souligne Miguel Aymerich, sous-directeur de la biodiversité du Ministère de l’Environnement et du Milieu Rural et Marin, «il ne s’agit plus seulement maintenant de maintenir les zones humides en bon état, mais nous sommes aussi capables de les restaurer, ou du moins partiellement». Une des clés consiste en l’amélioration de la coopération entre les différents acteurs, permettant de garantir une gestion intégrée de ces zones afin que chacune de leur fonction vitale soit assurée. C’est ce sur quoi insiste la campagne de SEO/BirdLife en posant comme objectif «d’établir et de renforcer les liens entre la politique de conservation des zones humides et la gestion de l’eau». Un bon exemple de coopération qui fera des zones humides de véritables sources d’eau domestique.

Source
Pour en savoir plus, contacts: – Convention de Ramsar sur les zones humides

Patrimoine Naturel et Biodiversité

Sinc

Ecologistas en acción

About the author

Leave a Reply

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

You may also like

El menú tóxico del día, Europa descuida sus alimentos

Es sencillo. Basta con procurarse las ofertas de cualquier supermercado. Organizar un menú de tres platos no resulta nada caro. La comida está barata. ¿Condición imprescindible? No mirar ni su procedencia ni su composición. Ya tenemos un menú completo, a buen precio y tóxico.