L’Espagne en tête du bio

L’Espagne en tête du bio

- in Sin categoría
2175
0
Restverwertung

L’Espagne, avec 1,3 million d’hectares dédiées à l’agriculture biologique devient le premier pays d’Europe en termes de surface d’exploitation devant l’Italie. En revanche, la consommation reste encore marginale quoiqu’en forte hausse. L'Espagne en tête du bioLe Ministère de l’Environnement espagnol fait de l’agriculture biologique un secteur prioritaire de l’économie espagnole et particulièrement pour l’exportation. Pourquoi ? Parce que le secteur résiste bien à la crise. A tel point que la vente de produits bio augmente entre 15 et 20% par an, selon le directeur technique de la Société espagnole de l’Agriculture Biologique, Victor Gonzálvez. Une bonne santé qui défie non seulement la crise mais aussi le coût élevé de produits qui s’échangent à des prix entre 20 et 30% plus chers que la moyenne. La raison : les clients sont non seulement fidèles mais surtout ils sont prêts à payer plus pour manger bio. De quoi se pencher sur la question et donner un coup de fouet à un secteur d’avenir. Cependant, l’Espagne a encore du chemin à parcourir. Non pas tant en ce qui concerne l’agriculture biologique puisque le pays cultive aujourd’hui 1,3 millions d’hectares, soit 33% de plus qu’en 2007 et la plus grande superficie agricole biologique en Europe. Mais plutôt au niveau de la consommation puisque le bio est très peu présent dans les rayons des supermarchés espagnols, contrairement aux pays du nord de l’Europe comme l’Allemagne, l’Autriche ou le Danemark, et même par rapport à la France où la consommation de produis biologiques représente 2,6 milliards d’euros de chiffres d’affaires, soit 1,7% de part de marché selon les chiffres de l’Agence Bio. L’essentiel de l’agriculture biologique espagnole part à l’exportation. L’un des grands objectifs du ministère de l’Environnement est donc de développer la demande interne.

Source

About the author

0 Comments

  1. Pourqoi la consommation est si faible en Espagne quand il s’agit d’un production locale? Je pense que c’est un marché porteur et suis en train d’étudier la question. Je suis en quête de données sur la consommation de produits bio alimentaires et non alimentaires. Mais les derniers que j’ai récupéré (seulement sur l’alimentaire bio) sont de 2007. Pouvez vous m’orienter et m’indiquer comment les obtenir. Merci

Leave a Reply

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

You may also like

El menú tóxico del día, Europa descuida sus alimentos

Es sencillo. Basta con procurarse las ofertas de cualquier supermercado. Organizar un menú de tres platos no resulta nada caro. La comida está barata. ¿Condición imprescindible? No mirar ni su procedencia ni su composición. Ya tenemos un menú completo, a buen precio y tóxico.