Fuerteventura et Galice parmi les nouvelles réserves de biosphère classées par l'UNESCO

Fuerteventura et Galice parmi les nouvelles réserves de biosphère classées par l'UNESCO

- in Sin categoría
1559
0

Le Conseil de Coordination du Programme sur l’Homme et la Biosphère de l’UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture) a désigné de 20 nouvelles réserves de biosphère parmi le réseau mondial qui regroupe 553 territoires dans 107 pays dont 40 se trouvent en Espagne.En Espagne, il s’agit de l’île de Fuerteventura dans l’archipel des Canaries et de sites en Galice qui recouvrent six municipalités. Les réserves de biosphère sont des sites reconnus qui innovent et font la démonstration de nouvelles approches de gestion intégrée de la biodiversité et des ressources terrestres, côtières et marines. Les réserves sont aussi des sites d’expérimentation et d’étude pour le développement durable. Dans le cas de l’île de Fuerteventura, il s’agit de la deuxième plus grande île de l’archipel des Canaries, la plus proche de la côte d’Afrique occidentale. Le site est constitué d’un vaste ensemble d’écosystèmes comprenant aussi bien des zones désertiques ou semi-désertiques que des habitats côtiers et marins. L’île est caractérisée par une riche diversité d’espèces marines (dauphins, cachalots, tortues marines qui se reproduisent sur ses plages, etc.). La réserve de biosphère constitue également l’un des principaux observatoires géo-paléontologiques du monde. La population du site met l’accent sur le développement de pratiques d’écotourisme durable. L’île investit aussi afin d’augmenter sa capacité énergétique renouvelable, principalement grâce à l’éolien et au solaire. Enfin, trois autres sites classés se trouvent également dans les îles Canaries, sur l’île de Gran Canaria à El Hierro, à Lanzarote, et La Palma. Source

About the author

Leave a Reply

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

You may also like

El menú tóxico del día, Europa descuida sus alimentos

Es sencillo. Basta con procurarse las ofertas de cualquier supermercado. Organizar un menú de tres platos no resulta nada caro. La comida está barata. ¿Condición imprescindible? No mirar ni su procedencia ni su composición. Ya tenemos un menú completo, a buen precio y tóxico.